Fashion Week Paris P/E 2016

Les accessoires réservent quelques bonnes surprises. Le croco est tendance, couleurs pimpantes et un peu de bling.
Un réveil salutaire chez Dior : des sacs (forme cabat) avec rabat, du cuir découpé ou en volume façon sculpture, des lanières symbolisant le célèbre cannage à voir sur Fashionmag : In. La forme “boudin” revient, pas intéressant mais compliqué au quotidien : praticité limitée.
Les chaussures restent des ovnis : talons massifs de largeur improbable, absence de cambrure, à oublier, out.
Chez Akris : le sac est petit format, couleurs pimpantes ou classiques. Elie Saab : la minaudière est à l’honneur.
Hermès : de nouveaux formats et des couleurs profondes en avant, un coda maîtrisé : ce charme discret pointu : esthète.
Mugler les chaussures ne seront pas dans notre dressing : out. Manish Arora joue les accessoires XXL : des colliers chiens à tester. Des foulards très colorés et chargés de breloques (vous serez sur la côte ou ) Ibiza). Oubliez votre sac sinon votre silhouette sera too much.
Iceberg décline le rectangle et la couleur pour des tailles décentes qui recevront l’imprimatur de votre kiné : In.
Pour les chaussures : un complot mondial a frappé les stylistes ? du très improbable  du bout escarpin avec du gros velcro élastique sur le coup de pied. Les bons classiques sont une valeur sûre.